Vive le local !

Nous sommes locavores…de France !

Vous avez plébiscité le local et le solidaire dans les engagements qui vous semblent majeurs. Avant même le manger bio, l’anti-gaspillage ou le zéro déchet.

De notre point de vue, manger local c’est aussi de la solidarité ! Explications.

Dans l’imaginaire commun, local veut dire dans un rayon de 160 km en moyenne. L’Energy Act quant à lui nous indique une distance de 640 km. Pas vraiment la même chose ! (Si vous avez d’autres sources, n’hésitez pas !)

Nous, nous faisons le choix de considérer ce qui est local comme étant produit en France métropolitaine. Parce qu’il nous semblerait absurde d’écarter un formidable petit producteur bio, qui fait des choses sublimes et avec passion, sous prétexte qu’il est à 650 km de chez nous !

Oui mais l’empreinte carbone, me direz-vous… et vous aurez raison. Le dérèglement climatique nous préoccupe tout autant que vous.

Mais ne vaut-il pas mieux privilégier encore une fois ce producteur français et être solidaires de l’économie locale plutôt que le luxembourgeois, voire le britannique ? Sans compter qu’il sera difficile de trouver du chorizo basque au pays de Sir Boris Johnson…